J’ai commencé la couture par la confection du petit sac réversible, dont je vous ai déjà parlé, et j’avoue avoir un petit faible pour les sacs à main de manière générale. Aujourd’hui je souhaite vous parler de mon sac chouchou, réalisé à l’aide d’un patron maison qui répond à tous mes critères !

Je souhaitais réaliser mon sac en tissu. Ma principale problématique était qu’il ne soit pas tout raplapla. Il a donc fallu choisir un tissu et une doublure assez rigides pour ne pas que le sac s’affaisse. Je suis donc partie sur des tissus d’ameublement. A ce moment-là au vu des tissus choisis, j’ai choisi de ne pas utiliser de thermocollant. Après quelques mois supplémentaires de couture, je ne regrette pas ce choix. C’est vrai que souvent le rayon des tissus d’ameublement n’est pas extraordinaire et on peut vite être tenté de se tourner vers les tissus d’habillement. Cependant, un tissu thermocollé n’aura jamais le tombé naturel d’un vrai tissu épais.

Pour qu’il ait une belle tenue, j’ai aussi ajouté un rectangle de carton assez épais dans le fond du sac. Enfin, sur le fond du sac (la partie en tissu gris) il y a 3 épaisseurs de tissus (la doublure, le tissu bleu, et le tissu gris qui a été cousu par-dessus). Ainsi, grâce à tout cela, il tient bien debout et garde sa forme même en étant vide.

Je souhaitais absolument des anses en cuir pour ce sac, mais impossible d’en trouver qui me convenait vraiment. Je voulais quelque chose de sobre avec un vrai beau cuir ! Après quelques heures de recherche, j’ai finalement trouvé mon bonheur (même si elles sont un peu trop épaisses à mon gout). Pour poser ces anses j’ai dû investir dans des rivets, un emporte pièces, ainsi qu’une pince à rivets. Je dois dire que je suis plutôt satisfaite de cette dernière, le seul souci étant que la pince est vraiment très courte, je n’aurais pas pu mettre les rivets plus bas sur le sac par exemple.

Coté finitions, ce sac dispose d’une petite poche fermée, ainsi que d’une grande poche ouverte permettant d’avoir un compartiment. Malgré cela j’ai toujours un bazar monstre dedans, mais au moins j’arrive, la plupart du temps, à retrouver ce que je cherche sans avoir à vider tout le sac !

Evidemment, il n’est pas parfait :
– Il est légèrement trop étroit pour y glisser un magazine sans le plier
– J’ai mal cousu le tissu de chaque côté de la fermeture, (le défaut n’est visible qu’à l’intérieur ouf !)
– J’ai utilisé une fermeture invisible au lieu d’une fermeture normale, pour la petite poche
– L’épaisseur et la rigidité des anses déforment légèrement le tissu

Ce qui est certain, c’est que la confection de sacs me plait beaucoup !

sac fait mains

sac fait mains

Les fournitures :
Tissus et fermeture : Tissus Télor
Anses / rivets / pince à rivets : Déco-cuir
Emporte pièces : Mondial tissus

Les articles qui pourraient vous plaire :