Cette année j’ai envie de diversifier un peu le contenu du blog et même si je vous parlerai toujours essentiellement de couture ou de tricot dorénavant je vous proposerai également des articles sur les voyages ! En ce début d’année nous commençons à réfléchir à nos voyages pour 2019, et si comme nous, vous aimez vous y prendre à l’avance j’espère que cet article vous intéressera ! De notre côté nous aimons beaucoup partir quelques jours fin avril/début mai pour profiter du calme du hors saison, cette année ce sera Majorque. Pour cet été rien n’est encore fixé…

Pour commencer cette nouvelle rubrique, je souhaite vous parler de nos vacances en Corse de l’été dernier (2018), qui sont à ce jour nos plus belles vacances !

Nous sommes partis en pleine saison, du 5 au 20 août 2018, 15 jours en tout. Je voyage depuis toujours en camping, en tente, mais avec tout le confort nécessaire ! C’est un mode de vacances que j’apprécie tout particulièrement, d’une part car cela permet d’avoir des vacances abordables, nous n’aurions pas pu partir 15 jours en location par exemple, mais aussi car j’aime ce mode de vie qui permet d’être au plus proche de la nature. Le camping ne rime pas forcément avec foule, bruit, club vacances, karaoké, soirées dansantes… Ce n’est pas du tout ce que nous recherchons bien au contraire, nos mots d’ordre pour des vacances en camping réussies : calme, espace, nature, tranquillité ! Mais pour avoir cela en camping et en plein mois d’août, cela demande un peu de recherches en amont !

Je n’aime pas partir en vacances sans m’être organisée à l’avance, surtout lorsque c’est pour découvrir une nouvelle région ! J’aime optimiser le temps pour découvrir un maximum de choses ! Nous avions donc prévu un programme des activités à ne pas manquer et des lieux à voir plusieurs semaines avant notre départ, que nous avons suivi tout au long des vacances (même si nous avons dû l’adapter en fonction de la météo !)

Je vous invite donc à découvrir notre Road-trip en Corse !

Jour 1 : route Nantes / Toulon
Nous avons opté pour des vacances en camping, et avec tout notre chargement nous n’avions pas d’autre choix que de prendre le bateau et nous avions vraiment envie de vivre cette expérience ! Nous sommes donc partis tôt le matin, nous avons roulé toute la journée pour arriver à Toulon en fin de d’après-midi où nous devions embarquer vers 22h00 avec la compagnie Corsica Ferries. Une journée bien fatigante avec une chaleur à la limite du supportable, nous avions hâte d’embarquer ! C’était sans compter les 2 heures de retard du bateau … Nous avons donc finalement pu embarquer qu’aux alentours de minuit !

Nous n’avions pas réservé de cabine, et nous avons “dormi” dans les “sièges-transats” à disposition dehors sur le pont ! Nous avons adoré cette aventure, une nuit qui fut peu reposante, mais c’est à vivre au moins une fois ! Etre sur le pont et se réveiller avec le levé du soleil, ça n’a pas de prix  ! C’était génial, nous avons même aperçu un cachalot !

road-trip corse

road-trip corse

road-trip corse

Jour 2 : Arrivée à Ajaccio / visite de la ville / plage de Lava
Nous sommes arrivés en début de matinée, un peu fatigués par la traversé mais ravis du voyage et d’enfin arriver en corse ! Nous avons profité de la matinée pour visiter la ville d’Ajaccio. N’étant pas venus en corse pour rester en ville, même si certains quartiers valent le détour, une demi-journée nous a largement suffit. Nous avons rapidement repris la route vers notre première étape, Porto.

Sur la route nous avons fait une première escale sur la plage de Lava située à +/- 30 minutes au nord d’Ajaccio. Après tout ce périple nous n’avions qu’une envie : nous jeter à l’eau ! Quel bonheur de rentrer dans une eau cristalline et chaude ! Un vrai moment de détente, cette plage est très calme nous avons été agréablement surpris par le peu de monde qu’il y avait.

Nous sommes repartis en milieu d’après midi vers notre premier camping Funtana a l’Ora situé en pleine nature à quelques kilomètres de Porto. Je vous conseille vraiment ce camping que nous avons fortement apprécié ! Nous y sommes restés 4 nuits.

road-trip corse

Jour 3 : Randonnée sur le Capu Rossu et plage d’Arone
319m d’altitude // +/- 4h
De bon matin nous avons pris la route direction le Capu Rossu, motivés comme jamais par cette randonnée dite “facile” qui s’annonçait magnifique. Nous avons donc pris le départ vers 9h00. Le paysage était splendide, nous en avons pris plein la vue, mais j’ai bien cru ne jamais revenir de cette randonnée ! Il a très rapidement fait très lourd et plus de 40° à l’ombre en sachant qu’il n’y a AUCUNE OMBRE sur cette randonnée. Malgré le fait que le chemin n’était pas difficile en soit, excepté les 500 derniers mètres, j’ai bien cru que ce serait ma seule et unique rando en Corse ! Avec cette chaleur la moindre difficulté devenait vite insurmontable ! Je vous conseille cette randonnée mais partez dès 6h du matin ou partez un jour ou ils annoncent des températures convenables !

Nous avons passé le reste de la journée sur la plage d’Arone (à +/15 min en voiture de la randonnée)

road-trip corse

road-trip corse

road-trip corse

Jour 4 : Plage de Ficaghjola & balade en bateau dans les calanques de Piana
Cette petite crique de Ficaghjola est à voir absolument si vous êtes dans ce coin de la Corse. On y accède par une toute petite route sinueuse et pas très rassurante mais cela vaut le coup d’oeil ! Il est conseillé d’y aller dès le matin car elle très vite surpeuplée (et en effet il y avait déjà foule lorsque nous sommes arrivés). C’est une petite plage de galets, l’eau est cristalline, il y a plein (trop à mon goût) de poissons, un vrai petit coin de paradis !

road-trip corse

road-trip corse

Après ce moment de détente, nous avons voulu faire la randonnée de la tête de chien, mais le temps s’est vite gâté (orages) et je n’étais pas vraiment remise de la randonnée de la veille, nous avons donc fait demi-tour. Je ne saurais donc pas vous dire si elle vaut le coup ou non.

En fin d’après-midi nous avons rejoint le petit port de Porto pour embarquer sur un zodiac pour une balade de 3 heures dans les calanques de Piana (avec une escale au petit port de Girolata). Nous avons embarqué avec la compagnie “promenade-en-mer-porto.com” sous un orage assez impressionnant et une bonne grosse pluie ! Heureusement notre capitaine n’avait pas l’air inquiet et effectivement quelques minutes plus tard nous avons retrouvé les doux rayons du soleil corse en prenant le large ! Cette balade était juste magique, nous n’étions pas trop nombreux sur le bateau, les paysages étaient splendides, nous avons pu sauter du bateau et plonger dans une crique accessible uniquement par la mer, voir le coucher de soleil (je vous conseille cette balade en mer en fin de journée, les couleurs sont splendides), bref nous en avons pris plein les yeux. C’est un des plus beaux moments de ces vacances !

road-trip corse

road-trip corse

road-trip corse

road-trip corse

road-trip corse

Jour 5 : Visite de Piana et plage de Caspiu.
Le temps était plutôt maussade pour cette journée et Piana se visite très rapidement. Nous n’avons pas forcément accroché au charme de cette petite ville. Et nous n’avons pas pris de photo de la plage de Caspiu où nous sommes resté le reste de la journée (ce n’est pas la meilleure plage de Corse, vous pouvez passer votre chemin !).

Piana c’est aussi la route des crètes, que nous avons emprunté de nombreuses fois !

road-trip corseroad-trip corse

Jour 6 : Départ vers Corte et Canyoning
Nous quittons la côte ouest pour rejoindre le centre de la Corse vers Corte. Après avoir démonté puis remonté notre tente au camping Peridundellu, nous sommes partis pour une après-midi de Canyoning dans le Verghellu avec “Canyon-Corse.com”. C’était la deuxième fois que nous en faisions (le premier c’était dans le Verdon). Nous n’avons malheureusement pas de photo (le reflex ne supporte pas bien l’eau ^^) mais si vous aimez les paysages magnifiques, l’eau cristaline (mais un peu fraiche, vive les combis !), la randonnée, et les sensations fortes en sautant de 2 à 12m pour les plus téméraires, foncez cette expérience est pour vous ! Pour notre part, nous avons tout simplement adoré !! Par contre attention il faut avoir le cœur bien accroché pour y accéder en voiture, le chemin est TRÈS étroit avec aucune sécurité sur les côtés, c’est à double sens et bien-sur il n’y a tout juste assez de place pour une seule voiture… Pour tout vous dire j’ai eu quelques sueurs froides !!

Nous finissions la journée par la visite de Corte, une ville plutôt mignonne et typique avec plein de petites rues, mais cela se visite assez rapidement ! Selon moi, le plus beau profil est lorsque vous vous trouvez sur le pont du faubourg Saint-Antoine !

road-trip corse

Jour 7 : Randonné lacs Melo et Capitello & la Restonica
+/- 5h
Enfin remis de notre première randonnée et motivés comme jamais par les paysages prometteurs, nous sommes partis de bon matin aux alentours de 7h en direction du Lac Melo (1711m) et du lac Capitello et ses neiges éternelles (1930m).

A cette altitude, la température est bien plus supportable voir un peu fraîche dans les hauteurs mais du coup nous avons pleinement savourée cette journée. Il y a peu de mot pour décrire ces paysages, c’était juste magnifique, splendide, grandiose, à couper le souffle, enfin bref une randonnée incontournable ! 

road-trip corse

road-trip corse

road-trip corse

road-trip corse

road-trip corse

Une fois descendus nous avons profité des piscines de la Restonica, une eau pure qui vient directement des sources de la montagne quelques mètres plus haut. Une eau cristalline mais froide, très froide, surement aux alentours des 14/15°C ! Mais après une journée de rando nous n’avons pas pu résister et après quelques minutes d’hésitation nous avons finis par nous jeter à l’eau ! Ce fut un vrai bonheur de se baigner dans un cadre comme celui là, entourés par les montagnes et réchauffés par le soleil du mois d’Août.

road-trip corse

Jour 8 : Plage de Santa Giullia
Après ces 2 jours passés dans les montagnes nous rejoignons par la suite la côte Est de la Corse, direction Porto-Vecchio. Nous camperons cette fois-ci au camping Arutoli. Nous avons passé l’après-midi sur la plage de Santa Giullia, un repos bien mérité dans ce cadre de rêve ! Même si ce côté de l’île est bien plus fréquenté, nous avons tout de même eu la chance de nous trouver un petit coin tranquille entre les rochers !!

Jour 9 : Visite de Bonifacio et les Iles Lavezzi
Nous avons pris la mâtiné pour visiter Bonifaccio avec les fameux escaliers du roi d’Aragon et nous avons été conquis par cette magnifique ville en bord de falaise ! C’est tout simplement superbe, tout comme la vue quand nous sommes sur les hauteurs de la ville.

road-trip corse

road-trip corse

En début d’après-midi nous avons pris le bateau pour nous rendre sur les Iles Lavezzi. J’avais vu sur internet que c’était un incontournable en Corse du sud. C’était joli et sauvage mais je n’ai pas été ébahie par le paysage comparé à tous les petits coins de paradis que nous avions vu jusqu’ici … Pour pour tout vous dire j’ai même été un peu déçue en arrivant et il y avait vraiment beaucoup de monde comparé aux autres plages de Corse. Néanmoins nous avons finis par trouver de jolis petits coins et la traversée valait vraiment le coup car elle permet de voir la partie d’Ajaccio à flan de falaise, point de vue tout simplement superbe, une vraie carte postale !

road-trip corse

road-trip corse

road-trip corse

Jour 10 : Visite de Porto-Vecchio et plage de Palombaggia
Nous n’avons pas de photo de Porto-Vecchio car nous avions tout simplement oublié de prendre l’appareil photo avec nous … Nous avons néanmoins apprécié cette petite ville, mais l’appel des plages et de la nature était plus fort et nous avons passé l’après-midi sur la fameuse plage de Palombaggia, encore un autre vrai petit coin de Paradis ! Il y avait du monde certes, mais nous avons trouvé cela tout de même très calme pour un mois d’août !

road-trip corse

road-trip corse

Avant de rentrer nous avons fait un léger détour pour atteindre les hauteurs offrants un magnifique point de vue sur la baie de Porto-Vecchio, au niveau des antennes radios le long de la route de paccovagia (ça monte raide, très raide, sans possibilité de se croiser autant dire qu’il faut serrer les fesses ! )

road-trip corse

Jour 11 : Lac d’Ospedall, Piscia de Gallo
Il n’a pas fait très beau ce jour là malheureusement ! Nous sommes tout de même partis faire une petite randonnée du coté de Piscia de Gallo. La route monte très vite dans les montagne quand vous venez de Porto-Vecchio et après quelques kilomètres (dans le dernier virage en sortant d’Ospedall) vous trouverez un magnifique panorama sur toute la côte Est.

road-trip corse

Quelques kilomètres plus loin, nous sommes passé devant le Lac d’Ospedall qui offre de magnifiques reflets sur le montagne (un peu tristou par temps gris, mais heureusement nous sommes repassé devant quelques jours plus tard sous un grand ciel bleu !). 

road-trip corse

Je n’ai pas forcément été conquise par cette randonnée, c’était joli mais pas forcément époustouflant ! C’est néanmoins une petite rando assez facile sauf dans la dernière partie pour atteindre la cascade, qui est très raide et glissante (surtout par temps de pluie).

road-trip corse

Jour 12 : Randonnée plateau de Coscionne / Aiguilles de bavella / Cascade de Purcaraccia
Une randonnée que je souhaitais absolument faire et qui promettait un dépaysement total : le plateau de Coscionne. Il est accessible par une unique route très, voire très très abîmée (mais en prenant notre temps on y arrive !) et perdue au milieu des montagnes. Une fois sur place nous y avons trouvé des vaches, des cochons ainsi que des chevaux sauvages ! Un paysage à couper le souffle avec les fameuses pozzines. On s’est vraiment sentis seuls au monde et coupés de tout, c’était parfait ! Par contre, attention on sort vite du sentier sans s’en rendre compte et on peut vite se “perdre” dans le maquis ! Je garde un très bon souvenir de cette incroyable nature Corse !

road-trip corse

road-trip corse

road-trip corse

road-trip corse

Nous avons repris la route vers les Aiguilles de Bavella. Les points de vue le long de la route sont magnifiques, on se croirait dans les montagnes américaines. Nous nous sommes arrêtés pour déjeuner au pied de la mythique Notre Dame des Neiges pour prendre quelques photos des montagnes mais nous n’avons pas randonné dans ce coin.

road-trip corse

road-trip corse

road-trip corse

Nous avons terminé la journée par une petite randonnée pour voir la Cascade de Purcaraccia. Une randonné que j’ai trouvé fatigante mais il faut dire que nous avions déjà fait pas mal de choses dans la journée ! Pour en rajouter, le chemin était mal balisé et on s’est +/- perdus par moments ! Néanmoins avec du recul (c’est plus facile de regarder les photos du canapé ^^) c’était très joli et ça valait le déplacement !

road-trip corse

Jour 13 : Plages de Tamaricciu & Rondinara
Nous avons commencé la journée par nous détendre sur la plage de Tamaricciu, une magnifique plage si ce n’est la plus belle. En y allant le matin vous profiterez de la plage pour vous tout seul ou presque !

road-trip corse

road-trip corse

L’après-midi nous avons voulu découvrir la plage de Rondinara, mais nous aurions pu nous abstenir, elle n’avait rien de spéciale et bien loin de celle de Tamaricciu, il y avait beaucoup d’algues sèches (posidonies) qui sentaient assez fort, beaucoup trop de monde (Ce qui est étonnant d’ailleurs), beaucoup d’ombre, pas de profondeur, pas de poissons… bref ce n’est vraiment pas la plus belle plage de Corse !

Pour nous réconforter, nous nous sommes fait un petit resto, “l’emporium” du côté de la belle baie de Saint-Cyprien (Enfin c’est quand même l’un des meilleurs restaurant gastronomique du coin faut bien se faire plaisir ^^). Nous vous recommandons sans hésiter cette adresse, leur carte fait saliver et leur petite terrasse extérieur est pleine de charme et décorée avec goût.

Jour 14 : Plage de Cupabia
Nous reprenons la route pour retrouver la côte sud/ouest de la Corse du côté de Propriano et nous rejoignons le camping Milella où nous passerons les dernières nuits de notre voyage.

L’après-midi nous prenons la direction de la plage de Cupabia. Nous avons profiter de cette jolie plage entre deux averses orageuses !!

Jour 15 : Plage de Roccapina / Visite de Sartene & Proprioano
Nous avons passé la journée sur la plage de Roccapina, accessible par un petit chemin de terre assez escarpés, l’avantage c’est que cela freine pas mal de touristes donc la plage est plutôt tranquille ! Nous y sommes restés une bonne partie de la journée pour profiter au maximum pour nos derniers jours sur l’île.

road-trip corse

road-trip corse

Au retour nous avons visité Sartène pour prendre un petit verre en terrasse. Une petite ville typique, en hauteur qui donne de jolis panoramas.

road-trip corse

road-trip corse

road-trip corse

En fin de journée nous avons fait un tour dans Propriano, mais nous n’avons pas forcement accroché. Pour cette dernière soirée en Corse, nous avons préféré passer les dernières heures du jours sur la plage de Baraci pour y voir un très joli couché de soleil dans l’axe de la tour De Calanca.

road-trip corse

road-trip corse

Jours 16/17 : Départ de Propriano vers Ajaccio et retour en Ferrie
Après avoir rangé tout notre matériel de camping, nous avons repris la route vers Ajaccio et nous sommes passé devant la plage d’argent (magnifique au passage) devant laquelle nous n’avons pas pu de pas nous arrêter ! Difficile d’imaginer quitter la Corse sans un dernier petit bain de mer même si ce n’est que pour qu’une petite heure !

Nous avons pris de ferrie vers 15h avec une traversée de jour cette fois-ci. Comment dire, elle parue bien bien plus longue cette traversée ! Voire interminable ! Nous étions dans un bateau bien plus gros, avec beaucoup plus de monde où il n’y a rien à faire pendant 6 heures, mise à part de lire un bon livre ! Arrivée à Ajaccio nous avons pris la route du retour et nous avons fait une petite pause du côté de Carcassonne avant de continuer notre route le lendemain matin !

Nous sommes arrivé à Nantes fatigués par tout ce voyage de près de 3000km, mais ravis d’avoir réalisé cette expérience ! Nous n’avons pas pu voir toute la corse en 15 jours et il nous reste tout le nord à découvrir ! Une bonne raison pour y revenir … Mais certainement en avion cette fois-ci …

Les articles qui pourraient vous plaire :