Whuaaaa cela commence à faire un bon moment que je n’ai rien posté par ici ! L’été n’est pas vraiment une saison propice à la couture pour moi, il y a tellement de choses à faire en extérieur que je n’arrive pas vraiment à me motiver ! L’autre raison c’est aussi que je n’ai pas acheté de tissu depuis… très longtemps ! Je ne trouve rien qui me plait VRAIMENT, et comme je marche au coup de cœur et bien je n’ai plus de stock ! Enfin je me suis mise sérieusement à l’étude du patronage, et cela prend beaucoup de temps mais j’ai hâte de vous montrer le résultat de mes projets (qui n’en sont qu’aux prémices) ! Bref, tout cela explique l’absence de cousettes de ces dernières semaines !

J’ai profité de ces derniers jours pour terminer cette Parisienne commencée au début de l’été pour laquelle il ne manquait que les ourlets ! Mais pas n’importe quels ourlets, des ourlets à faire à la main au point invisible !! Ce qui ne me motive pas vraiment je dois bien l’avouer. Du coup j’ai reculé, reculé… mais j’ai fini par la terminer car je la voulais pouvoir en profiter à la rentrée.

La Parisienne de la marque Louis Antoinette je l’ai déjà cousue 1 fois dans sa version originale (ici) (une de mes premières cousettes) (elle n’était pas parfaite mais je la porte toujours !) et une fois avec les mêmes adaptations que celle-ci (ici) (que je porte toujours beaucoup).

J’adore le fait de pouvoir associer 2 tissus différents pour le haut et pour le bas et c’est un patron complètement #boulotcompatible. Pour les tissus j’ai choisi un magnifique lin brodé que j’ai doublé avec une gaze simple (je crois) toute douce pour plus de confort et moins de transparence. Pour le haut c’est une viscose noire toute simple qui ne se froisse pas (car en toute honnêteté on ne peut pas dire que ce soit la robe la plus facile à repasser !) doublée avec un coton fin et noir.

Au niveau des modifications j’ai repris exactement le patron que j’avais déjà modifié pour cette version. Mais pour la prochaine (il y’en aura surement tellement je l’aime !) il faut que je pense à remonter l’emmanchure d’un bon centimètre.

robe la parisienne louis Antoinette

robe la parisienne louis Antoinette

robe la parisienne louis Antoinette robe la parisienne louis Antoinette

robe la parisienne louis Antoinette

robe la parisienne louis Antoinette

L’ensemble des tissus viennent de la boutique Tissus Télors à Mortagne sur Sèvre (85)
Patron : Louis Antoinette

A bientôt

Les articles qui pourraient vous plaire :