Pour cette première jupe j’ai choisi le patron « Fatale Sister » de chez Vanessa Pouzet. J’ai beaucoup aimé le coté classique mais pas trop (avec la fermeture sur l’arrière), en plus de cela le prix du patron est vraiment correct et le niveau est « accessible aux débutants », bref je n’ai pas hésité longtemps.

Ayant acheté un bien trop grand pan de tissu pour le petit sac réversible dont je vous parlais dans le tout premier billet du blog, j’ai eu l’idée de le réutiliser pour me faire ma première jupe. Il faut dire que j’aime tout particulièrement les tissus graphiques de ce genre.

La découpe

J’ai choisi de couper mon tissu en taille 38, ce qui me paraissait être un bon compromis. A savoir que sur les marques de patron essayées jusqu’à présent, je suis entre 3 tailles différentes, ce qui est, évidemment, très pratique ! Je n’ai pas réalisé de toile (alors que c’est fortement conseillé dans le livret explicatif…), j’étais bien trop pressée de coudre cette petite jupe crayon.

La phase de découpe a été très compliquée, merci au tissage très lâche du tissu, à chaque coup de ciseaux mon tissu diminuait de moitié (j’exagère à peine !), cela m’a valu quelques coups de stress ! Le tissu découpé, je me suis empressée de surfiler le tout afin de limiter les dégâts.

Le montage

Au niveau de l’assemblage, je me rappelle avoir légèrement galéré à comprendre la logique, (en sachant que je n’avais à ce moment aucune logique couturière), je me suis donc permise d’envoyer un petit mail à Vanessa qui a gentiment pris le temps de m’expliquer avec d’autres mots la méthode, j’ai vraiment apprécié.

Les retouches

Au final le 38 était bien trop grand, j’ai dû reprendre de chaque côté (je ne me souviens plus de combien, je noterai pour la prochaine fois, c’est promis). J’ai également revu la longueur, je trouvais le modèle original bien trop long j’ai donc acheté une fermeture de 40cm au lieu de 55cm, il fallait donc harmoniser le tout. Ce qui m’a évidemment compliqué un peu la tache !

Au final, j’étais plutôt contente du résultat, une petite jupe près du corps, taille haute, assez courte et surtout portable au quotidien ! Au bureau, dès les premiers jours je n’ai eu que des compliments, et quel plaisir de répondre « je l’ai faite moi-même » lorsque l’on nous demande « ou l’as-tu achetée ? » !

Avec le recul je note quelques défauts :

– La jupe a rétréci au lavage (j’avais pourtant lavé le tissu avant de le coudre, mais le lavage classique à 40° a dû être fatale, le tissu a changé d’aspect). Pour tenir compte de ce petit désagrément, désormais je lave mes cousettes uniquement en lavage délicat 30°, avec une lessive spécifique.

– Une jupe si près du corps c’est joli, mais encore faut-il pouvoir marcher correctement avec, je dois avouer que je suis un peu étriquée, je ferai la prochaine Fatale Sister légèrement moins ajustée !

– Elle est tout de même un peu courte ! Je testerai la prochaine en suivant à la lettre, les dimensions indiquées.

jupe fatale sister vanessa pouzet

jupe fatale sister vanessa pouzet

jupe fatale sister vanessa pouzet

Tissus et fournitures utilisés :
Tissu rayé noir & blanc : Mondial tissus (déjà vu ici)
Fermeture 40 cm : Mondial tissus
Doublure : Mondial tissus

Les articles qui pourraient vous plaire :